La Communication Authentique

et Bienveillante

basée sur l'approche et les principes de la Communication Nonviolente (CNV) de Marshall B. Rosenberg

L'art de vivre avec soi et les autres

pvcT3dR.jpg

LA CNV, QU'EST-CE QUE C'EST ?

La CNV, Le langage du cœur

 

Principes de la Communication Nonviolente

 

L’intention de la Communication Nonviolente™ (CNV) est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, permettant de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun(e) de manière harmonieuse et pacifique.

 

La CNV nous aide à nous relier à ce qui est vivant en nous et chez nos interlocuteurs, instant après instant ; à mettre notre attention sur ce que les autres et/ou nous pouvons faire pour nous rendre la vie plus belle, tout en accueillant en conscience ce qui peut faire obstacle à notre façon naturelle de donner et de recevoir.

 

La CNV nous propose, dans des situations de désaccord, de tensions, voire de conflit, une trame concrète pour maintenir le dialogue et rechercher ensemble une solution créative ; elle permet de :

- Prendre conscience de nos pensées, repérer ce qui ouvre, ce qui ferme dans les relations.

- Apprendre à entendre le message qui se cache derrière les jugements, les reproches, les critiques...

- Développer une attention sur nos ressentis corporels, nos sentiments,  nos besoins, nos aspirations profondes

- Formuler des demandes claires qui invitent au dialogue, à la coopération et à la responsabilité

- Apprendre à rétablir ou instaurer un réel dialogue où chacun se sent reconnu

 

La CNV s'adresse à toute personne, de tout âge, désireuse d'améliorer sa relation avec elle-même et autrui. Elle s'applique dans des contextes tant personnels que professionnels ou politiques. Le réseau international de la CNV s'étend actuellement dans plus de 65 pays.

 

Origine et histoire

 

La Communication Nonviolente est basée sur les principes de non-violence (ahimsa en sanskrit), définie comme l'état de compassion qui est naturelle lorsque nulle violence n'est présente dans nos pensées ou notre cœur.

 

Elle s’est ainsi appuyée sur le postulat (prouvé depuis lors par les dernières recherches scientifiques en physiologie et psychologie) que nous sommes empathiques par nature et que les stratégies brutales, verbales ou physiques, sont les conséquences d’un conditionnement nous amenant depuis plusieurs millénaires à considérer la nature humaine comme « mauvaise dans son essence ». Il en résulte des formes d’éducation et de communication qui nous éloignent tragiquement de notre nature véritable.

 

Le processus de la CNV vise donc à nous permettre la réappropriation de notre nature relationnelle basée sur la compréhension mutuelle, la collaboration et l’amour. Il est fondé sur la prise de conscience de ce qui facilite ou au contraire entrave l’élan d’une coopération joyeuse entre êtres humains et met l’accent sur ce qui nous relie par-delà toute différence, en particulier nos aspirations profondes – notre patrimoine commun. Constatant que nous partageons tous les mêmes besoins, nous prenons conscience que chacune de nos actions est une tentative de combler un ou plusieurs d’entre eux.

 

C'est dans les années 60 que le processus de la CNV a été mis au point par Marshall B. Rosenberg, psychologue clinicien, collaborateur de Carl Rogers.

 

Une définition de la CNV donnée par Marshall B. Rosenberg :

La Communication Nonviolente, c’est la combinaison d’un langage, d’une façon de penser, d’un savoir-faire en communication et de moyens d’influence qui servent mon désir de faire trois choses :

- me libérer du conditionnement culturel qui est en désaccord avec la manière dont je veux vivre ma vie ;

- acquérir le pouvoir de me mettre en lien avec moi-même et autrui d’une façon qui permet au don du cœur de devenir naturel ;

- acquérir le pouvoir de créer des structures qui soutiennent cette façon de donner

 

Marshall B. Rosenberg, Lausanne, septembre 2003

 

 

Association à but non lucratif, loi 1908 - Enregistrée à la préfecture de Metz - Siret : 84220247500013